C’est la fête ! #15ansFiducie

 

Créatrice et gestionnaire de produits financiers de niche en économie sociale, la Fiducie du Chantier de l’économie sociale est la première fiducie d’utilité sociale dédiée au développement des entreprises collectives du Québec.

15 ans plus tard…

Grâce à ses 5 produits financiers spécialisés en économie sociale,

Appuyés par 12 partenaires investisseurs,

Avec près de 100 M$ d’investissements,
Dans plus de 300 projets d’entreprises d’économie sociale,

Ce sont plus de 125 M$ de capital investi dans l’économie québécoise.

 

15 ans d’innovation financière pour transformer le sens de l’économie

Devant la motivation de développer l’économie québécoise autrement en trouvant de nouvelles façons de faire basées sur une démocratie économique, le Chantier de l’économie sociale a répondu à un concours mis en place par Développement économique Canada, agence de développement au Québec, qui octroyait une somme de 28 M$ pour réaliser des investissements en économie sociale.

Appuyée par une vaste enquête sur les besoins des entreprises collectives partout au Québec, l’idée est venue de créer un outil financier agissant sous forme de capital de risque pour les entreprises collectives qui évoluent sur une perspective de long terme.

C’est grâce à l’originalité et à la solidité du projet déposé qui proposait la création de la Fiducie du Chantier de l’économie sociale que cette dernière a pu se concrétiser.

 

Premier produit de capital patient pour les entreprises d’économie sociale

La Fiducie est ainsi née en 2006 pour répondre à l’urgence de trouver une façon de soutenir financièrement les entreprises d’économie sociale sur une période plus longue.

Résultat ? Mise en place du Capital patient opérations et immobilier de la Fiducie du Chantier de l’économie sociale.

La particularité de ce produit réside dans le fait qu’aucune garantie n’est exigée dans le cas des investissements pour les opérations et une garantie de rang inférieur est demandée dans le cas des investissements immobiliers. De plus, par ses conditions souples, il diminue le risque financier par rapport à l’endettement conventionnel.

15 ans marque la fin du premier cycle de financement de ce produit novateur. Drôlement perçu à l’époque, force est de constater que ce produit est, et a été, au service du mouvement de l’ÉS avec plus de 250 entreprises collectives soutenues. Ces investissements ont permis le maintien et la création de 5 347 emplois.

 

Un intermédiaire financier qui offre des produits taillés sur mesure

Au fil des ans, la Fiducie s’est aussi développé une expertise dans la création et la gestion de fonds de niche sous forme de société en commandite. Ces fonds spécialisés permettent de combler un manque dans l’écosystème de financement pour la réalisation de projets spécifiques et pour optimiser la situation financière des organisations.

La Fiducie devient ainsi un véhicule pour canaliser les investissements nécessaires à la réalisation de produits financiers. Pour ce faire, elle travaille de pair avec des partenaires privés et issus de l’écosystème de la finance sociale au Québec intéressés à investir dans des fonds à impacts. Elle s’engage à gérer et investir les fonds confiés par ces partenaires pour créer des outils financiers sur mesure selon les besoins identifiés, en contrepartie d’un rendement.

À ce jour, 3 fonds spécialisés regroupent une capitalisation totale de 65 M$ provenant d’une dizaine de partenaires différents.

 

Des réalisations qui portent notre capacité à innover

Au cours de 15 ans, la Fiducie a su doubler le montant d’investissements gérés et démontrer que l’économie sociale constitue un véhicule rentable pour des fonds privés tout en offrant des conditions permettant la croissance des entreprises collectives.

Aujourd’hui, on peut dire mission accomplie ! La Fiducie est citée en exemple en matière de finance sociale tant par le gouvernement du Canada que par les acteurs internationaux.

Cependant, son ambition et sa vision pour l’économie sociale sont sans fin. Elle vise toujours à proposer de nouvelles opportunités d’investissement, notamment par le développement de nouveaux fonds de niche et ainsi offrir des solutions novatrices aux enjeux sociaux et environnementaux du Québec.

Elle entend bien continuer de satisfaire un nombre toujours plus grandissant et varié d’investisseurs privés intéressés à soutenir les besoins tout aussi croissants et diversifiés des entreprises d’économie sociale à travers le Québec.